Les Fonctions du Bâtonnier

  1. Le Bâtonnier est le chef de l’Ordre. Dans les cérémonies, il représente son Barreau et occupe le premier rang parmi ses délégués.
  2. Il examine les plaintes qui lui sont adressées à charge d’Avocats et y donne les suites qu’elles comportent.  Il ne saisit le Conseil de l’Ordre que lorsqu’il ne parvient pas à aplanir paternellement les différends et qu’il juge les faits reprochés à un Avocat assez graves pour entraîner une sanction disciplinaire.
  3. Il se saisit et saisit le Conseil de l’Ordre de tous les faits qui lui paraissent porter atteinte à l’honneur de l’Ordre ou aux principes de probité et de délicatesse qui sont à la base de la profession. Il désigne les rapporteurs dans les affaires qui nécessitent une information ou une instruction, à moins qu’il n’y procède lui-même. Il veille à l’exécution des décisions prises par le Conseil de l’Ordre.
  4. Il intervient, s’il juge utile, ou à la requête d’un Confrère, dans les conflits d’audience.
  5. Il se tient à la disposition des Confères pour leur donner tous les avis d’ordre professionnel qu’ils peuvent avoir à solliciter.
  6. Il convoque et préside les Assemblées Générales de l’Ordre, le Conseil de l’Ordre, ainsi que, s’il le juge opportun, les diverses Commissions instituées.
  7. En cas de décès ou d’empêchement, ou lorsqu’il s’agit d’une question qui l’intéresse, il est remplacé dans ses fonctions par plus ancien membre du Conseil présent et disponible, à défaut, par celui qui a la préséance. En cas d’obstruction ou d’abstention coupable de la part du Bâtonnier, il est procédé comme ci-dessus.